Dictionnaire, Recensement de la population, 2016
Langue parlée le plus souvent à la maison

Date de diffusion : le 3 mai 2017 Mis à jour : le 2 août 2017

Définition

« Langue parlée le plus souvent à la maison » désigne la langue que la personne parle le plus souvent à la maison au moment de la collecte des données. Une personne peut déclarer plus d'une langue comme étant « parlée le plus souvent à la maison » si les langues sont parlées aussi souvent l'une que l'autre.

Dans le cas d'une personne qui vit seule, la langue parlée le plus souvent à la maison est la langue dans laquelle elle se sent le plus à l'aise. Dans le cas d'un enfant qui n'a pas encore appris à parler, il s'agit de la langue parlée le plus souvent à l'enfant à la maison. Lorsque deux langues sont parlées à l'enfant, la langue parlée le plus souvent à la maison est celle qui l'est effectivement le plus souvent. Si les deux langues sont utilisées également, alors les deux sont incluses ici.

Unité(s) statistique(s)

Personne

Classification(s)

Langue(s) de la personne 2016
Regroupement - Langue(s) de la personne 2016
Langue(s) de la personne 2016 - Variante pour les langues autochtones
Langue(s) de la personne 2016 - Variante pour les langues inuites
Langue(s) de la personne 2016, réponses totales

Déclaré en

2016, 2011 (données intégrales); 2006, 2001, 1996, 1991, 1986 et 1981 (échantillon de 20 %). Pour la disponibilité antérieure à 1981, veuillez-vous reporter à l'annexe 2.0.

Population

Population totale

Numéro(s) de question

Variable directe : question 8 a)

Réponses

Voir les figures 3.3, 3.3A, 3.3B, 3.3C et 3.3D.

Remarques

Jusqu'au Recensement de 2001, on demandait aux répondants d'indiquer la langue qu'ils parlaient le plus souvent à la maison, ce qui représente maintenant la partie a) de la question posée depuis 2001. La partie b) portant sur les autres langues parlées régulièrement à la maison a été ajoutée pour la première fois au Recensement de 2001. Ce changement avait pour objet d'obtenir un portrait plus complet de la situation linguistique des ménages canadiens.

Lorsque l'on compare les données du Recensement de 2016 sur la langue parlée à la maison avec celles de 1996 ou avant, seule la langue parlée le plus souvent à la maison doit être utilisée puisque, avant le Recensement de 2001, il n'y avait pas de question posée quant aux autres langues parlées régulièrement.

Pour plus de renseignements sur les variables relatives à la langue, y compris les renseignements sur leurs classifications, les questions qui ont permis de les dériver, la qualité des données et leur comparabilité avec d'autres sources de données, veuillez vous reporter au Guide de référence sur les langues, Recensement de la population, 2016.

Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :